Chien grogne chez le propriétaire: causes et règles de comportement

Beaucoup de chiens sont d'excellents gardiens et leur devoir direct est de s'attaquer aux clients non invités. Mais parfois, la situation devient incontrôlable et le chien grogne ensuite chez le propriétaire. Malheureusement, les propriétaires n'essayent souvent pas de comprendre la situation, en particulier en ce qui concerne les gros animaux, et se débarrassent immédiatement de l'animal, craignant des conséquences graves. Mais un tel comportement a nécessairement une raison et il est loin d'être toujours associé à la malice. Qu'est-ce qui peut provoquer une réaction similaire et, surtout, comment éloigner un animal de compagnie de cette mauvaise habitude?

Quelle est la raison de ce comportement

Le chien peut non seulement grogner, mais aussi démontrer son attitude négative d'une autre manière - grincer des dents, aboyer, ne pas remplir la tâche qui lui est confiée. Un animal en colère peut très délicatement protéger son bol, ses jouets ou tout autre objet que l'animal considère comme le sien.

En outre, le chien est capable de manifester un mécontentement excessif lors des procédures d'hygiène, qui ne ressemblent surtout pas, par exemple, lors de la coupe d'ongles, du peignage des cheveux, à l'aide d'une tondeuse.

Mais parfois, ce comportement n'est pas un signe d'agression, il indique que l'animal est confus et se sent sans défense. Comment peut-on trouver la raison d'un grognement?

Les experts identifient plusieurs situations pouvant provoquer un grognement, une anxiété et d'autres émotions chez un chien:

  1. Chien se considère maître de la maison. Les représentants de nombreuses races ont tendance à dominer, ce qu’ils montrent souvent lorsqu’ils communiquent avec des membres de la famille et d’autres animaux domestiques. Souvent, des individus gâtés deviennent des leaders, le propriétaire faisant une erreur, essayant par tous les moyens de faire plaisir à son ami à quatre pattes. L'animal commence à être jaloux de ses affaires - nourriture, jouets - ne permettant pas au propriétaire de les approcher et de les prendre. De plus, le chien peut empiéter sur des objets qui ne lui appartiennent pas. Avec un grognement, il revendique ses droits et confirme qu'il n'y a qu'un seul maître dans la maison!
  2. Le chien réagit avec agression à la cruauté. Dans ce cas, la situation est inverse: l’animal est constamment confronté à la cruauté qui lui est dirigée, et le grognement devient un signal d’avertissement: il ne faut pas s’approcher. Un chien peut aussi grogner lorsqu'il est puni ou réprimandé pour inconduite ou pour aucune raison.
  3. Un chien grogne avec un grognement. Un tel comportement est inhérent aux hommes de l'adolescence, qui non seulement grandissent, deviennent plus forts, mais essaient également de s'affirmer. Pendant cette période, de nombreux propriétaires sont confrontés au fait qu'un chien obéissant et flexible devient soudainement incontrôlable. Cela est dû à des instincts naturels - l'animal montre ses qualités de leader et l'objectif d'un tel comportement est le même - devenir un leader. En plus d'un grognement, le chien peut violer les limites précédemment établies en occupant le territoire interdit. Le plus souvent, le lieu de repos du propriétaire agit dans sa qualité. Dans le même temps, il n’est pas question de crainte. Malgré son apparence, le chien montre son intrépidité et confirme sa signification.
  4. Agression alimentaire. Dans cette situation, le chiot peut saisir une friandise, se mordre la main et grogner lorsque le propriétaire le caresse pendant les repas. Un chien adulte peut moudre ou congeler en mangeant de la nourriture si, à ce moment-là, le propriétaire s'approche trop près ou tend la main vers le bol. Ce comportement est corrigé car il existe plusieurs méthodes.
  5. Agression d'une chienne chiot. Une mère essaie toujours de protéger sa progéniture - il s'agit d'un fort instinct inné qui aide les chiennes à assurer la sécurité de leurs bébés. Pendant cette période, elle peut être fâchée avec d’autres chiennes, même sans raison apparente. Et à la maison, n'autorisez pas les chiots du propriétaire, mais le plus souvent, cela ne concerne que les enfants.
  6. Réponse de la douleur. Les chiens, en particulier ceux qui sont trop indépendants et actifs, sont souvent blessés et subissent des dommages externes ou internes. Parfois, les propriétaires ne le savent même pas ou le chien n'a pas de blessures visibles. Naturellement, quand on le touche, l'animal peut grogner, s'écarter, gémir.

Dans presque toutes ces situations, à l'exception de la manifestation dominante, il existe un irritant qui provoque le chien. Mais le plus difficile est de corriger les erreurs d’éducation, dans lesquelles le chien se permet un comportement inapproprié envers le propriétaire.

Pourquoi un chien a-t-il un comportement dominant et comment se manifeste-t-il

Les chiens vivent à côté des humains depuis plus de mille ans, mais conservent en même temps leur comportement de flocage. Ce n'est que pour un troupeau qu'ils prennent le propriétaire et le ménage. Avec une bonne éducation, le chien perçoit le propriétaire comme un leader, il doit lui obéir. Le chef doit obéir à la fois à l'animal et aux autres membres de la famille.

Si le chiot n'a pas été immédiatement montré qui est responsable de la maison, il perçoit cela comme une possibilité de choix indépendant. Naturellement, il se nommera lui-même à ce poste, devenant avec plaisir le leader du peloton, et son comportement sera approprié.

La ligne comportementale d'un dirigeant se développe progressivement, en commençant par un peu de désobéissance. Le chien exécute des ordres pas la première fois, attend et évalue la réaction du propriétaire. Il n'est pas question d'agression dans ce cas. Pourquoi, en conséquence, le chien se permet-il de grogner chez le propriétaire?

La manifestation de la colère et un sourire animal signalent que le chien a pris une position dominante dans la maison et se considère comme le chef de file de la meute. Pour exclure un tel comportement, l'animal doit indiquer sa place dès le premier jour de son apparition à la maison.

Quels signes du comportement dominant du chien devraient alarmer le propriétaire?

  • le chien a l'audace d'aller se coucher à la place du propriétaire et, lorsqu'il tente de conduire, il commence à grogner et à mordre;
  • le premier à se précipiter pour le dîner, exigeant des friandises (selon les règles, le chien ne devrait être nourri qu'après le repas de tous les autres membres de la famille);
  • traîne la nourriture dans la pièce et, encore une fois, en supprimant un tel comportement, commence à sourire et à grogner;
  • lorsque les invités se présentent à la maison, le comportement du chien peut être imprévisible - il peut être curieux, agressif et le propriétaire ne peut pas calmer l’animal et le retirer de l’endroit;
  • pendant la promenade, le chien ne s'approche pas mais s'efforce d'avancer tout le temps;
  • Il n’écoute pas les commandes, s’exécute avec désinvolture, lorsqu’il essaie de jouer le plus possible, on observe un comportement obsessionnel.

Souvent, les chiens perçoivent la supériorité des membres adultes de la famille, mais les enfants sont considérés égaux ou portés à un rang encore plus bas. Naturellement, avec cette attitude, le chien peut grogner, sourire et grignoter même dans les cas où le chien ne se permet pas un tel comportement avec des adultes.

Le plus souvent, les bébés ne constituent pas une "autorité" pour l'animal, en particulier ceux qui sont apparus à la maison plus tard que l'animal ou lorsque les parents se permettent de faire entendre leur voix pour l'enfant en présence du chien.

Processus de rééducation

Peu importe ce qui fait grogner le chien chez le propriétaire et les autres membres de la famille, un tel comportement doit être combattu. En effet, selon les statistiques, environ 80% des animaux domestiques qui se permettent de se comporter de la sorte peuvent mordre une personne.

Si la malice n’est pas associée à une maladie du système nerveux central, à des blessures ou à d’autres troubles pathologiques, vous devriez alors élever un animal de compagnie excessif.

En travaillant avec des chiens trop agressifs, les experts recommandent l'utilisation d'un sifflet à ultrasons. Son son est si désagréable pour les oreilles des animaux que le chien cesse de grogner et de sourire, de sorte qu'il ne peut plus l'entendre. Peu à peu, il commencera à comprendre que son influence est associée à un comportement inapproprié et à comprendre qui est responsable de la maison. Dans ce cas, les réflexes nécessaires sont déclenchés.

En choisissant les méthodes de rééducation, il est nécessaire de prendre en compte le type d'agression, les habitudes et le tempérament de l'animal. Et si un tel comportement se produit chez des chiens de grande taille et sérieux, il est préférable de contacter un maître-chien qui connaît les caractéristiques du pedigree et qui a déjà travaillé avec des chiens similaires. Un grand animal de compagnie fort est une grande responsabilité et cela ne vaut pas la peine de risquer votre santé - la vôtre et celle de vos proches.

Mais, quelle que soit la taille de l'animal, il est important que le propriétaire rétablisse son autorité en devenant un véritable leader. Bien entendu, le chien n'acceptera pas immédiatement le nouvel état de choses et résistera, mais, après avoir fait preuve de patience, d'endurance et de courage, une personne sera en mesure de normaliser la situation.

Sinon, le chien de la garde ou de la race de combat peut devenir une menace pour les autres. Et si une personne initialement n’a pas un caractère fort et n’a pas l’expérience de la communication et de l’élevage de tels animaux, l’idée d’avoir un tel animal de compagnie devrait être immédiatement abandonnée.

Pour restaurer la hiérarchie, il est important que le propriétaire connaisse les points d'influence et en prenne le contrôle. Cela comprend le processus de se nourrir, de caresser, d'encourager et de punir.

Comment nourrir un chien

Vous devez cesser de donner la nourriture à votre animal avant de la manger vous-même ou de ne pas la nourrir pendant un repas général. Il est important d'enseigner à un chien à manger uniquement après un certain ordre et d'arrêter le processus après l'avoir entendu. Un chien bien élevé devrait gentiment donner un bol, même s'il reste des restes de nourriture.

Si le chien tente d'éloigner le propriétaire de son bol, il lui est conseillé de commencer à la nourrir en tenant la vaisselle dans une main. Un autre aspect: vous devez arrêter toutes les tentatives de mendicité et éloigner le chien de la table. Vous ne pouvez jamais vous retirer lorsque vous entendez un grognement, sinon le chien décidera que cette méthode fonctionne et le propriétaire perd immédiatement son statut de leader.

Règles de la belette

Même un chien bien-aimé, bien aimé, dans lequel le propriétaire de l'âme n'aime pas, devrait recevoir une quantité limitée d'affection. Vous ne pouvez pas caresser, louer et caresser votre animal de compagnie à tout moment, car il ne perçoit pas ce comportement comme une manifestation de l’amour, mais comme une reconnaissance de sa domination.

Il est conseillé d’utiliser l’affection pour récompenser les équipes bien exécutées et leur excellent comportement.

Regardez la vidéo si le chien grogne chez le propriétaire

Quand encourager et quand punir

Les chiens sont très sensibles et comprennent quand ils sont traités équitablement et quand ils offensent comme ça, ce ne sont pas seulement des animaux de compagnie, mais des amis à quatre pattes qui méritent une attitude honnête. Votre animal a-t-il gagné des éloges? Il doit l'obtenir. Délinquant? La punition est inévitable, et le chien doit comprendre ce que c'est.

Avec la punition, vous devez être prudent et mieux utiliser la méthode des dirigeants. Dans une volée de délinquants, agrippez le garrot au garrot, appuyez dessus avec force et maintenez-le pendant un certain temps dans cette position.

Si le chien tente de résister, il devrait alors être élevé dans les airs, cela lui donnerait un sentiment d'impuissance et réduirait l'arrogance. Un animal mou est considéré comme ayant cédé, reconnaissant l'autorité d'un rival plus fort.

Cette technique donnera des résultats plus positifs que les jurons, les insultes et les hurlements. Il peut être utilisé pour toute désobéissance, à la fois dans la formation et dans la vie ordinaire. Si le chien est trop agressif, vous pouvez utiliser le museau pour vous protéger.

Il est toujours plus facile d’empêcher tout problème de comportement que de le régler par la suite. En outre, certaines races ne peuvent pratiquement pas être rééduquées, tandis que les spécialistes devront travailler avec d'autres. Par conséquent, il convient de porter une attention particulière à la socialisation précoce, à l'éducation et à la formation de l'animal, alors qu'il est encore un chiot. Dans ce cas, il est beaucoup plus facile d’ajuster le comportement et, si nécessaire, de rappeler qui est le leader.